2021. Et pour les jeunes on fait quoi ?


Pour que les jeunes soient aussi à l'aise sur leur vélo que dans leurs baskets


Les jeunes sont accueillis dans des écoles cyclos. Le terme même d'école est significatif. Il s'agit d'apprendre à ces jeunes toutes les techniques et règlementations qui leur permettront de se déplacer en vélo dans un environnement que chacun sait dangereux et ceci dans les meilleures conditions de sécurité.

Quelque soit le type de pratique que ces jeunes adopteront : loisir, vélo utilitaire, randonnée ou compétitions, ils disposeront de bases solides.

Pour cela, le comité départemental organise deux types d'événements afin d'aider les clubs comportant des écoles cyclos à évaluer les compétences acquises par les jeunes. En complément, ces événements qui se veulent ludiques apportent une motivation supplémentaire à ces jeunes par l'aspect "compétition" qu'ils comportent.

Les événements organisés par le comité départemental ne sont qu'une étape. Les "meilleurs" se retrouvent d'abord au niveau régional puis au niveau national.


brevet d’éducation routière

Apprendre à circuler sur la voie publique en respectant le code de la route.

Apprendre à maintenir son vélo en bon état.

Apprendre à maitriser son vélo dans des situations difficiles.


critériums : des jeux grandeur nature

Chaque année, un concours est organisé à l’échelle nationale pour choisir le jeune le plus autonome à vélo.

Jeux sportifs et éducatifs destinés à encourager les jeunes à la pratique du cyclotourisme, organisés pour la première fois en 1961 pour la route et en 1995 pour le VTT, ils sont la finalité d’une progression dans l’initiation au cyclotourisme.

Le Comité Départemental organise chaque année le critérium pour les jeunes cyclos issus des écoles cyclos de Seine et Marne.

Les "meilleurs" participent ensuite au critérium organisé par le Comité Régional et le "top du top" se retrouve au niveau national.

 

Les épreuves comprennent :

Critérium route

  • Un test de lecture.
  • Un test sportif.
  • Un test de connaissances générales.
  • Un test d’observation.
  • Un test de maîtrise du vélo.
  • Un test mécanique.

Critérium VTT

  • Un test de lecture.
  • Un test sportif.
  • Un test de connaissances générales.
  • Un parcours de maniabilité.
  • Un test nature.
  • Un test mécanique.

 


Criterium jeunes cyclos 2021


 

Critérium Départemental

 

 

 

Le critérium Départemental du 77 s’est déroulé le samedi 5 juin à Verneuil l’Étang.

 

Le contexte sanitaire explique cette date tardive mais aussi partiellement la participation du seul club de Verneuil. En effet, à cela s’ajoute la distance pour Othis, le manque d’encadrants pour Savigny, un séjour pour Chevry-Cossigny …

 

Les jeunes étaient donc chez eux avec des épreuves allégées et adaptées au contexte. Ainsi les questions ont été posées la veille via internet et toutes les autres épreuves se sont déroulées le matin en extérieur.

 

Comme l’Ecole de vélo de Verneuil comporte routiers et vététistes, ce qui est plutôt rare, les deux disciplines ont pu être représentées. En l’absence de Concours d’éducation routière, les plus jeunes, ceux de 8 à 12 ans ont également participer au critérium mais avec des épreuves adaptées telle une distance de parcours plus courte, en groupe et encadrée ou encore une épreuve mécanique réduite au contrôle d’un vélo quand les plus grands devait démonter et remonter une potence.

 

Les résultats sont donc forcément bons pour Verneuil puisque qu’il était le seul club, mais pas pour le département parce-que le nombre de qualifiés et corréler au nombre d’inscrits.

 

 

 

Pour la route Les deux frères Valentin et Jean-Baptiste sont qualifiés avec Alexis au Critérium Régional.

 

15-16

LAVIT

ALEXIS

13-14

PARADOWSKI

WILLIAM

12 ans et moins

ALLARD

GASTON

15-16

SIBAKOWITZ

VALENTIN

17-18

SIBAKOWITZ

JEAN BAPTISTE

 

 

 

Pour le VTT, les 3 participants sont qualifiés au critérium Régional

 

15-16

LEGRAND

ANTONIN

17-18

DIVARET

CLEMENT

17-18

PERON

TONY

 


 

Le critérium Régional

 

 

 

Le critérium Régional s’est déroulé le week-end suivant sur deux jours dans la commune de Saint Mesme située proche de Dourdan à la frontière entre le 78 et le 91.

 

 

 

Nous avons été accueillis par une structure s’occupant de personnes atteintes de troubles mentaux légers. La cohabitation s’est très bien passée et a été même très sympathique, eux même pratiquant le vélo. Le site fermé notamment pour la sécurité des résidants été bien adapté pour cette manifestation car sécurisé mais aussi spacieux et avec des aires bitumées pour les routiers et des aires en herbe pour le VTT. La zone boisée et vallonnée est également très agréable que se soit sur route ou dans les chemins.

 

 

 

Le samedi a été consacré au concours régional d’éducation routière. Tous les départements franciliens n’ont pas été présents. Il y avait le 77, 78, 91 et 95.

 

 

Contexte oblige, les épreuves ont été adaptées : toutes les épreuves, y compris théoriques se sont déroulées en extérieur. 3 groupes se sont répartis alternativement sur 3 « ateliers ». Mécanique, Maniabilité, Questions. Le matin avant ces épreuves et pendant que les ateliers se mettaient en place, les jeunes sont allés rouler en groupes découvrant ainsi les atouts de ce territoire propice au vélo.

 

 

 

Le dimanche, retour à St Mesme mais pour le critérium. On y retrouve les mêmes clubs que la veille mais avec d’autres jeunes. Là encore tous se passe dehors et les épreuves sont adaptées voir supprimées. Ainsi exit la cartographie avec une ficèle ! Cela tombe bien cette épreuve n’existe plus dans le nouveau règlement qui sera appliqué l’année prochaine. Comme chaque fois c’est la maniabilité surtout en VTT qui attire les curieux. Qui va réussir à passer ces obstacles impossibles ? En effet, le parcours réservait quelques passages épicés que peu ont franchi avec succès.

 

 

En route les jeunes du CVL obtiennent de bons résultats puisque 3 d’entre eux se qualifient pour le critérium national. Jean-Baptiste obtient la 1ere place au général. Alexis est le premier de la catégorie 15-16 ans et 2eme au général, suivit par Valentin en 3eme place à 3 points du 2eme ! Gaston quant à lui termine également 1er de sa catégorie

 

 

 

En VTT les résultats sont moins glorieux, mais la « compétition » est plus rude avec beaucoup plus de candidats. Malgré cette difficulté, chez les 15-16 ans, Antonin parvient à se qualifier en arrivant à la 5eme place. Et chez les 17-18 ans Tony et Clément sont trop âgés pour être qualifiables au national. Ils auront en effet 18 ans le jour J.

 

 

 

Rendez-vous est donné le week-end du 10 et 11 juillet sur le site des 4 Vent à Aubusson d’Auvergne pour le critérium national avec prolongation par un séjour d’une semaine pour le COREG IDF. Cela permet de compenser l’annulation de la semaine jeune très attendue d’autant sa suppression comme tous les autres événements. Avec le CVL, le département compose la moitié de l’effectif du COREG à ce séjour. Nous serons donc bien représentés avec toutefois le regret de pas avoir d’autres clubs du département.